Everybody Agrees powered by Lightspeed depuis 2018

Everybody Agrees

Après avoir géré sa boutique en ligne pendant deux ans, Katherine Wagnet décide d’ouvrir un vrai magasin physique à Bruxelles en décembre 2018. Chez Everybody Agrees, on pratique la « mode consciente ». C’est pourquoi tous les vêtements et accessoires sont écofriendly, éthiques et durables — et parfois même vegans. Pour Katherine, personne ne devrait renoncer à son goût pour la mode et le style au détriment de l’environnement et de l’éthique. Et c’est comme ça qu’est né le concept d’Everybody Agrees.

Everybody Agrees

Type de commerce

Boutique de mode

Produits

Lightspeed Retail

Ville

Bruxelles

Mode consciente et durable

Même si aujourd’hui, l’on voit de plus en plus de concepts durables, ce qui nous différencie c’est la sélection de vêtements et d’accessoires éthiques. Tout est fabriqué en Europe avec des matières bios et recyclables. Everybody Agrees travaille exclusivement avec des designers européens. Tout ça avec des notions d'écologique et de durabilité.

Préparer chaque nouvelle collection

Le gros défi d’une boutique de mode est la préparation de l’inventaire avant chaque nouvelle collection. Il faut prendre le temps de choisir de nouvelles marques et de nouveaux produits, ainsi que celui d’encoder tous les articles qui seront en vente dans la boutique. Une fois que tous les produits sont exposés en magasin, il faut constamment pouvoir garder un oeil sur les stocks et faire un réassort quand c'est nécessaire.

L'inventaire, quel jeu d'enfant

La fonctionnalité la plus utile pour Everybody Agrees, c’est l’option des matrices. Effectivement, dans un magasin de vêtements, un même article est souvent disponible en 4 ou 5 tailles différentes et en plusieurs couleurs - le système de matrice fait donc gagner un temps précieux. Il évite également aux employés de descendre dans notre stock à chaque demande d’un client. Si l’article est disponible dans l’inventaire, il le sera aussi en stock.

De précieux rapports

L’inventaire de Lightspeed est très utile pour voir où l’on en est dans la collection actuelle, cela nous aide à voir ce qu’il s’est bien vendu et donc à pouvoir faire un réassort de ces articles.

« J’ai certains créateurs qui mettent leur créations en dépôt à la boutique, du coup à la fin de chaque mois je peux leur envoyer le récapitulatif de chaque vente grâce aux rapports. »
Katherine Wanet - Gérante de Everybody Agrees

Le meilleur système de caisse conçu pour les boutiques de mode