Tapez ci-dessus et appuyez sur la touche Entrée pour effectuer la recherche. Appuyez sur Esc pour annuler.

Commerce de détail

Franchir le pas de l’eCommerce : Le guide du détaillant pour vendre en ligne

Franchir le pas de l’eCommerce : Le guide du détaillant pour vendre en ligne

Note de la rédaction: En raison de la propagation du virus COVID-19, le nombre de visiteurs qui se rendront dans votre boutique physique sera drastiquement réduit. Durant cette période d’incertitude, nous savons que la santé et la sécurité de vos employés, de vos clients et bien entendu des gens que vous aimez sont vos premières priorités. Ceci étant dit, il n’a jamais été aussi important que d’assurer une présence en ligne. C’est pourquoi nous vous offrons Lightspeed eCom gratuitement pendant les trois prochains mois, et avons élaboré ce guide permettant de mieux comprendre les enjeux de la vente en ligne.

Bien que les commerces physiques soient indispensables dans la fidélisation du client et la création d’expériences immersives, il n’en est pas moins vrai que les clients achètent davantage sur internet.

D’après une étude de la fédération COMEOS en 2019, la vente en ligne représente plus de 7% du chiffre d’affaires du commerce de détail et plus de 8 internautes sur 10 sont des acheteurs en ligne.

Ils ont très certainement recherché des produits, lu des avis ou regardé des vidéos de présentation sur YouTube tout en comparant les prix d’un site à l’autre, avant de mettre les pieds dans un magasin.

Soyons clairs, le commerce de détail n’est pas mort. Notre rapport de 2020 sur les tendances de la vente au détail a révélé que les clients recherchent avant tout une interaction humaine riche et sont prêts à payer davantage pour des expériences exceptionnelles. Bien entendu les nombreux avantages du commerce en ligne ne sont pas à négliger.

Recevoir des commandes en ligne est un « must have » pour les commerces modernes. En ayant une présence en ligne et physique, les commerces peuvent servir plus de clients et étendre leur empreinte commerciale.

Dans cet article, nous examinons les étapes essentielles que vous devez franchir pour ouvrir votre boutique en ligne via Lightspeed eCom. Relier votre boutique en ligne à un fournisseur de paiement est l’un des étapes souvent négligées par les boutiques en ligne : nous vous expliquons comment procéder avec notre nouvelle fonctionnalité Lightspeed Payments.

Examinons ensemble la liste des éléments essentiels dont vous avez besoin pour créer une boutique en ligne et réaliser des ventes avec Lightspeed.

Créez une « to-do-list » pour votre boutique en ligne

Bien qu’il existe pléthore de choses que vous pouvez faire pour personnaliser votre boutique en ligne et améliorer l’expérience d’achat, nous couvrons ici l’essentiel. Vous pourrez bien sûr faire des ajustements après avoir commencé à vendre en ligne.

1. Choisissez le nom de votre boutique

Cela ne devrait pas être trop difficile (quoique ?). Vous devriez en effet déjà avoir un nom pour votre commerce physique. L’étape suivante consiste donc à l’officialiser et acheter un nom de domaine adapté. 

Il arrive parfois que le nom choisi soit déjà utilisé par une autre entreprise : pensez à utiliser des services comme TopHebergement ou DNS Belgium pour vous aider dans cette démarche.

Une fois que vous vous êtes arrêtés sur un nom pour votre boutique en ligne, la procédure d’enregistrement du nom de domaine comprend les 4 étapes suivantes :

  1. Choisir le nom de domaine et son extension
  2. Vérifier la disponibilité du nom de domaine
  3. Choisir un hébergeur pour votre nom de domaine (liste complète sur dnsbelgium.be)
  4. Enregistrement du nom de domaine pour une durée limitée (en général comprise entre un et dix ans)

2. Souscrivez à Lightspeed eCom

À l’époque, la création d’une boutique en ligne était un processus fastidieux. Il était nécessaire d’avoir un domaine, un serveur et une plateforme eCommerce. Il fallait vérifier manuellement les mises à jour (sans parler des heures passées à ajouter tous vos produits un à un).

Avec Lightspeed, il est possible de créer une boutique en ligne en un claquement de doigts ! Choisissez parmi plus de 140 thèmes conçus par des professionnels et personnalisables à volonté. Importez la liste des articles de votre système d’encaissement directement dans votre boutique en ligne.

Chez Lightspeed, vous recevez également des conseils appropriés pour l’ouverture de votre boutique en ligne. En outre, notre équipe d’assistance est disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 par téléphone et vous trouverez de nombreux documents pour vous aider sur notre page d’assistance eCom.

Parlez à un expert Lightspeed eCom dès maintenant pour commencer.

Besoin d'en savoir plus sur le commerce électronique ?

Créez votre boutique en ligne

3. Choisissez votre thème

Après avoir échangé avec notre équipe d’experts, vous pouvez choisir un thème parmi l’ensemble proposé par Lightspeed eCom Theme Store. Parcourez les options, lisez les avis des commerçants et testez quelques fonctionnalités en direct. Peu importe les produits que vous vendez, nous avons un thème pour vous !

Access et Austin sont les deux thèmes les plus populaires.

Une fois votre thème favori trouvé, cliquez sur « installer maintenant » pour commencer.

4. Mettez à jour les informations utiles

En plus de votre page d’accueil et vos pages produits, il est important de mettre à jour des pages telles que « À propos, Conditions générales, FAQ,  Politique de confidentialité, Expédition/retours, Contactez-nous ».

À propos : cette page est l’endroit ou les futurs clients peuvent en apprendre davantage sur votre boutique, votre histoire, philosophie et valeurs.

Expédition/retours : c’est ici que les clients trouvent les informations relatives à la logistique de votre commerce.

FAQ : une page FAQ est un moyen efficace de répondre aux questions les plus fréquemment posées, sans avoir à faire appel à du personnel supplémentaire. Découvrez dans cet article comment rédiger une page FAQ efficace qui répond aux attentes de vos clients.

Conditions générales : cette page doit clarifier les droits et obligations que vous et votre client avez, limitant ainsi les risques pour les deux parties.

Contactez-nous : informations de contact de l’entreprise telles que : email, support client, emplacement du commerce, réseaux sociaux. Assurez-vous que cette page soit suffisamment visible depuis la page d’accueil.

Pour créer et modifier des pages sur votre site, accédez à votre plateforme de gestion eCom, cliquez sur Contenu et visitez notre page d’assistance.

5. Connectez votre boutique en ligne à Lightspeed Payments

Vous ne pouvez pas lancer une boutique en ligne sans ajouter un fournisseur de paiement pour traiter les transactions. Vous pouvez choisir de travailler avec des parties externes ou d’organiser votre activité et vos finances en un seul endroit. Ce dernier choix est possible grâce à Lightspeed Payments.

Lightspeed Payments facilite les activités commerciales : vous ne devez plus mettre à jour manuellement deux systèmes et évitez ainsi les problèmes de synchronisation. Lightspeed propose également des prix simples, sans frais cachés : seulement 0,29 € par transaction pour iDEAL, 0,39 centime d’euro pour Bancontact et 0,25 € + 1,9 % pour les autres cartes de débit et de crédit. Dès qu’un client paie, vous recevez l’argent sur votre compte dans les deux jours ouvrables.

Avec Lightspeed Payments, vous choisissez également un service de paiement sécurisé. Vos revenus et vos données sont contrôlés en permanence pour détecter toute activité suspecte et toutes les données sont cryptées de bout en bout. Ajoutez à cela la prévention intégrée de la fraude au niveau mondial et vous pouvez être sûr que toutes vos données et tous vos paiements sont en sécurité chez nous.

 C’est particulièrement intéressant que tout soit intégré à Lightspeed. Vous n’avez donc plus besoin de faire appel à un tiers. Les tarifs sont également très abordables ! –  Wim Brosens, propriétaire de The Cool Rabbit

Souhaitez-vous gérer vos paiements de manière centralisée et simple ?

Découvrez comment Lightspeed Payments sécurise votre boutique et vous facilite la vie.

6. Configurez la logistique (expéditions, retours..)

Le montant facturé pour l’expédition doit être lié à vos propres frais logistiques, à la fréquence des commandes et à la taille moyenne des colis. Vous avez la possibilité d’offrir la livraison, de mettre en place une livraison forfaitaire ou encore des tarifs variables. Certains marchands optent pour un seuil à partir duquel la livraison devient gratuite (« livraison gratuite à partir de X € d’achat »).

Tout d’abord, il vous faut chercher un ou plusieurs transporteurs. Pour le marché européen, il existe quelques grands noms :

  • GLS transport
  • UPS
  • Mondial Relay
  • Colissimo
  • DHL
  • Chronopost

Les commerçants utilisant Lightspeed eCom peuvent utiliser des intégrations telles que ShipStation ou EasyPost pour connecter leur entreprise à un ou plusieurs transporteurs.

Si vous avez besoin d’aide pour configurer vos expéditions, voici une introduction.

7. Importez vos articles

L’outil d’importation de Lightspeed eCom est un moyen puissant d’importer des informations sur les produits de votre caisse enregistreuse, directement sur votre boutique en ligne. Voici les informations pouvant être importées :

  • Marque
  • Fournisseur
  • Stock
  • Prix
  • SKU
  • Alerte de stock
  • Stock minimal
  • Prix de revient
  • Code d’article
  • Code barres

Pour plus d’informations sur comment utiliser l’outil d’importation Lightspeed eCom, rendez-vous sur notre centre d’aide.

Comment améliorer votre boutique en ligne 

Les boutiques en ligne sont toujours « en cours de construction ». Il existe forcément des choses que vous pouvez faire pour améliorer l’expérience client, le taux de conversion et/ou la visibilité du site. Voici quelques éléments que vous pouvez explorer une fois que votre boutique en ligne est opérationnelle.

Créez une page FAQ

Le moyen le plus efficace de répondre aux questions des clients sans avoir besoin d’engager une équipe d’assistance complète, est de les aider à trouver eux-mêmes les réponses à leurs questions. Créez une page FAQ et répondez à certaines questions basiques, telle que « combien coûte l’expédition ? »

Récupérez les paniers abandonnés

Selon l’institut Baymard, environ 70 % des personnes qui ajoutent des articles à leur panier ne feront finalement pas d’achat. Utilisez une application eCom telle que Abandoned Cart Recovery ou MyAbandonedCart pour envoyer automatiquement des emails de relance, et vous aider à conclure la vente !

Améliorez la qualité de vos photos

N’oubliez pas que les achats en ligne ne permettent pas la même expérience sensorielle qu’en magasin. Les clients ne peuvent pas toucher, ni essayer ou ressentir les produits qui les intéressent. Il faut donc tout miser sur la qualité des photos de présentation !

Veillez à prendre des photos nettes et à photographier l’ensemble du produit. Il est également important qu’il n’y ait pas d’arrière-plan qui détourne l’attention du produit. Prenez des photos sous différents angles et avec différentes variations de couleurs, afin que le client ait une image globale claire.

Améliorer les photos de vos articles est un moyen infaillible d’avoir un site web d’aspect plus professionnel et de générer plus de ventes. Si vous n’êtes pas photographe, pas de panique. Les applications telles que Gimp facilitent l’édition des images.

Configurez Facebook Pixel

Si vous souhaitez faire de la publicité sur Facebook, mais n’avez pas un gros budget publicitaire, Facebook Pixel est votre outil.

Il vous permet de créer des annonces personnalisées de produits en vente sur votre site. Vous ne gaspillez pas d’argent en ciblant des personnes qui n’ont jamais entendu parler de vous, vous cibler ceux qui ont déjà visité votre site web.

Voici un exemple de Pixel en action : J’ai consulté un site de bijouterie et plus particulièrement, une paire de boucles d’oreilles de la marque Mejuri :

Facebook Pixel

Un peu plus tard, sur Facebook, j’ai vu ça :

Facebook Pixel

Ce n’est pas une coïncidence. Mejuri m’a ciblé, car ils utilisent Facebook Pixel.

C’est facile à installer et fonctionne parfaitement. Pour installer Facebook Pixel sur votre boutique Lightspeed eCom, rendez-vous sur votre plateforme de gestion, puis : paramètres -> statistiques web -> Facebook pixel.

Optimisez la description de vos produits

De bonnes descriptions de produits sur votre boutique en ligne sont essentielles pour persuader le client que votre produit est le bon.

Soyez bref mais réassurant, et assurez-vous que l’information soit intéressante pour votre client. Selon le type de produit que vous vendez, vous pouvez axer votre contenu davantage sur la valeur technique ou sur la valeur perçue (statut social, image de la marque, etc.). Assurez-vous que vos textes sont faciles à lire en utilisant des titres, des en-têtes et des espaces.

Commencez à vendre via Instagram

La vente via Instagram Shopping permet aux commerces en ligne d’identifier les produits présentés dans un message. Les clients peuvent voir quels produits sont identifiés et acheter directement depuis la plateforme. La plateforme Lightspeed eCom permet de connecter votre catalogue de vente avec Instagram.

Numérisez votre commerce dès aujourd’hui !

Dans cet article, nous expliquons comment numériser votre commerce. Maintenant, à vous de jouer.

En ayant une présence physique et en ligne, vous augmentez les ventes et améliorez l’expérience client. Avec la bonne technologie, il n’a jamais été aussi facile de passer au numérique et de gérer votre boutique en ligne. Prêt à démarrer ? Nos experts eCom sont la pour répondre à toutes vos questions et vous permettre d’effectuer des transactions le plus rapidement possible. 

Des nouvelles qui vous concernent. Des conseils que vous pouvez appliquer.

Tout ce que vous devez savoir, directement dans votre boîte mail.

Plus sur ce sujet :
Ventes & marketing

Parcourir plus de sujets