Tapez ci-dessus et appuyez sur la touche Entrée pour effectuer la recherche. Appuyez sur Esc pour annuler.

Commerce de détail

Merchandising visuel : Comment réaliser des présentoirs de produits remarquables

Merchandising visuel : Comment réaliser des présentoirs de produits remarquables

Nous savons tous que c’est la première impression qui compte et, dans le domaine de la vente au détail, cela peut faire la différence entre un nouveau client et une vente perdue. Votre magasin doit être constamment au top de sa forme et offrir à tout moment la meilleure représentation visuelle de vos produits. Pour un détaillant, cela implique d’avoir une stratégie de merchandising visuel. 

Le merchandising visuel englobe tout, de l’affichage en vitrine à la signalisation en magasin en passant par la présentation des produits. Offrir une expérience visuelle agréable est la première étape pour établir un lien avec les acheteurs qui se rendent dans votre magasin physique. En apprenant les techniques de conception de merchandising et en les exploitant, vous pourrez facilement transformer votre magasin en une expérience esthétique que vos clients vont adorer

Dans cet article, nous allons passer en revue les éléments suivants : 

  • Qu’est-ce que le merchandising visuel ?
  • Quel est le but du merchandising visuel ?
  • Conseils et techniques de merchandising visuel

Continuer à vendre malgré les obstacles avec Lightspeed eCom

Débloquez une nouvelle source de revenus qui s'alimente 24/7. Gérez l'inventaire, l'expédition, le marketing et les rapports à partir d'une seule plateforme dans un marché en ligne en plein essor

Qu’est-ce que le merchandising visuel ?

Le merchandising visuel est une pratique largement adoptée dans le secteur du commerce de détail, où les merchandisers élaborent des plans de salle et des présentations de produits en trois dimensions pour organiser les produits, les mettre en valeur et maximiser les ventes en magasin. En général, ils regroupent les produits apparentés et utilisent une signalisation pour communiquer leurs caractéristiques et avantages. 

Quelques exemples d’éléments de merchandising visuel :

  • signalisation
  • présentation des articles
  • éclairage
  • accessoires
  • habillages de vitrines

Dans les grandes entreprises, les merchandisers travaillent main dans la main avec les équipes de marketing de détail pour mettre en place des présentations de produits qui correspondent à l’image et aux directives de la marque. Les détaillants indépendants, quant à eux, ont plus de contrôle sur l’apparence des étalages et plus de place pour la créativité. 

Quel est le but du merchandising visuel ?

L’objectif du merchandising visuel est d’attirer et d’intéresser les clients et de les motiver à passer à l’achat. En outre, les merchandisers visuels aident à organiser les produits d’un magasin afin que les clients puissent trouver plus facilement ce qu’ils cherchent.

Le merchandising visuel est donc crucial pour maximiser l’esthétique de votre boutique, l’attirance envers un produit et susciter de l’émotion dans le but d’augmenter les ventes.

Un meilleur agencement de votre merchandising visuel dans votre boutique contribue à :

  • augmenter la notoriété de votre marque
  • fidéliser votre clientèle 
  • améliorer la perception ou l’image de marque de vos produits
  • renforcer l’attachement à votre marque et produits

Conseils et techniques de merchandising visuel

Vous n’avez pas besoin de dépenser beaucoup d’argent pour créer des présentoirs de produits qui mettent superbement en valeur vos produits et convertissent davantage de passants en clients payants.

Il suffit de suivre ces 10 conseils et techniques de merchandising visuel :

  1. Comprenez les données psychographiques de votre clientèle cible
  2. Inspirez-vous
  3. Faites appel aux cinq sens de vos clients
  4. Utilisez la théorie du design pour élaborer vos présentoirs
  5. Soyez audacieux
  6. Jouez sur le thème de votre magasin
  7. Guidez les clients dans votre magasin
  8. Ajoutez une signalétique intéressante
  9. Regrouper les produits qui sont fréquemment achetés ensemble
  10. Rafraîchissez régulièrement vos présentoirs
  11. Stimulez vos ventes grâce à six idées de design peu coûteuses

1. Comprenez les données psychographiques de votre clientèle cible 

Pour créer un merchandising visuel et des présentations de produits efficaces, il faut avant tout comprendre votre clientèle cible. Il ne s’agit pas seulement de comprendre les données démographiques comme l’âge, les revenus et l’éducation. Creusez plus profondément dans leurs données psychographiques et découvrez ce qui motive leurs décisions et leur mode de vie. 

Pour vous lancer, un bon moyen consiste à passer au peigne fin les données clients de votre système de caisse (notamment l’historique des commandes d’un client).

2. Inspirez-vous

Avec Internet, les sources d’inspiration en matière de merchandising sont presque infinies. Avant de vous lancer dans l’élaboration de vos présentoirs, faites un tour en ligne pour trouver des vitrines qui ont elles-mêmes créé des présentoirs accrocheurs : 

3. Faites appel aux cinq sens de vos clients

S’il est tentant de se concentrer sur l’aspect visuel de votre présentation de produits, ne négligez pas les quatre autres sens. 

Le secret d’un magasin de détail expérientiel est de créer une expérience multi-sensorielle (également connue sous le nom anglo-saxon de sensory branding).

Voici quelques façons de créer des présentations de produits qui jouent sur les cinq sens de vos clients : 

Ouïe

La musique que vous diffusez dans votre magasin peut avoir un effet important (mais subtil) sur le comportement de vos clients. En fonction de votre clientèle cible, vous pouvez diffuser une musique douce pour l’encourager à prendre son temps pour parcourir vos rayons. En élaborant la playlist de votre magasin, pensez à votre clientèle cible et à ce qu’elle écoute : vous voulez que la musique soit attrayante pour elle, avant tout.

Toucher

N’oubliez pas de donner à vos clients la possibilité de toucher, de palper et de tester ce que vous vendez. 

Apple est peut-être l’exemple le plus connu d’un détaillant qui exploite le tactile. Chacun de leurs produits est disposé sur un présentoir ouvert et prêt à être utilisé par les clients. La marque aide ainsi ses clients à s’approprier le produit qu’ils utilisent et augmente la probabilité d’achat. 

Odorat

Connaissez-vous le marketing olfactif ? De grandes marques mondiales comme Sony, Verizon et Samsung l’ont utilisé à leur avantage avec d’excellents résultats. 

Les odeurs sont rapidement transmises à l’amygdale, la partie du cerveau qui contrôle à la fois les émotions et la mémoire. Si quelqu’un sent une odeur qu’il aime, celle-ci est automatiquement enregistrée comme un souvenir positif évoquant des sensations agréables. Une odeur peut être un facteur décisif pour attirer des clients à plus long terme.

Goût

Si votre entreprise vend des produits consommables, donner à vos clients la possibilité de les goûter avant d’acheter équivaut à les laisser essayer des habits dans un magasin de vêtements. C’est une bonne pratique. 

Dans son livre « Influence et Manipulation », Robert B. Cialdini, Ph.D., présente des recherches qui démontrent les avantages de faire tester gratuitement un produit. Qu’ils en soient conscients ou non, vos clients ressentent le besoin de rendre la pareille, généralement en achetant le produit. 

Vue

De l’exploitation des couleurs pour leurs déclencheurs psychologiques à l’utilisation de l’éclairage, de l’équilibre, de la symétrie et du contraste, les merchandisers doivent contrôler où et ce que le client regarde en magasin. 

4. Utilisez la théorie du design pour élaborer vos présentoirs

Vos présentoirs sont une partie essentielle de votre concept global et jouent un rôle capital dans l’affluence de votre magasin. La compréhension de certaines théories clés en matière de design vous aidera à créer des présentoirs qui attireront le regard et s’accorderont avec votre design.  

En général, le principe du « less is more » est d’application. Dans un monde où on calcule en termes de ventes au mètre carré, cela peut sembler contre-intuitif : après tout, les revenus de votre magasin dépendent de vos ventes au détail par mètre carré. Mais en réalité, si votre magasin donne une impression désordonnée ou encombrée, vous allez faire fuir les clients.

En créant vos présentoirs, gardez à l’esprit ces quatre théories du design : 

Équilibre

L’équilibre de vos présentoirs est essentiel pour guider vos clients à travers votre magasin et leur offrir une expérience cohérente. Cet équilibre peut être symétrique ou asymétrique. 

L’équilibre symétrique utilise des éléments de design qui ont le même poids, tandis que l’équilibre asymétrique utilise des éléments de poids différents. Alors que les présentoirs symétriques peuvent apporter de la cohérence et de l’ordre, l’utilisation de designs asymétriques peut parfois contribuer à ajouter une touche plus intéressante à votre présentoir, en mettant davantage l’accent sur certains éléments de votre design. 

Contraste

Le contraste vous aidera à mettre en valeur certains articles ou présentoirs. Votre objectif n’est pas de perdre vos clients dans un océan de produits. Le fait d’avoir un point focal dans vos présentoirs permettra de guider leurs regards vers certains produits ou certaines sections. 

Le choix de certains schémas de couleurs peut contribuer à donner du contraste à vos présentoirs, et l’utilisation du noir et du blanc, de couleurs monochromes ou d’autres couleurs contrastées peut également leur donner du relief. 

Espace blanc

Il n’est pas nécessaire que chaque coin ou espace de votre magasin soit rempli de présentoirs ou de produits. L’espace blanc, ou espace négatif, est un élément important de la conception de votre magasin

Au final, il peut contribuer à mettre en valeur certains affichages ou produits, en ajoutant un point focal dans votre présentoir et en réduisant le désordre. Utilisé correctement, l’espace blanc donne à votre produit de l’espace pour respirer.  

Appliquez ce principe aux vitrines de votre magasin, à votre point de vente et à l’ensemble de votre site de vente au détail.

agencement magasin apple

Les boutiques Apple utilisent les espaces blancs dans leur agencement pour fidéliser le parcours client.

Les géants de la vente au détail comme Apple sont passés maîtres dans l’art de créer des expériences en magasin, à tel point que leurs magasins sont instantanément reconnaissables dans le monde entier.

Apple est également connu pour son utilisation des espaces blancs. Leurs présentoirs minimalistes et modernes sont d’une élégante simplicité, dans le but de mettre les produits bien en évidence et de permettre aux clients de les manipuler et de les prendre en main au fur et à mesure de leur progression dans le magasin sans créer de confusion. 

Unité

En définitive, l’élément primordial dont vous avez besoin dans tout magasin, c’est la cohésion.

En créant une unité entre tous vos présentoirs, votre décoration et votre design, vous donnerez à votre magasin une cohérence visuelle qui aidera vos clients à rester fidèle à votre marque. Assurez-vous que tous les éléments de conception que vous utilisez lors de la création de votre boutique sont cohérents avec votre marque globale. Même si vous dénichez de superbes accessoires, la chose la plus importante à garder à l’esprit consiste à dénicher les accessoires qui correspondent à votre concept

5. Soyez audacieux

L’objectif est de créer des présentations de produits qui font réagir les clients : en prenant une photo et en la partageant sur Instagram, en interagissant avec les produits et, au bout du compte, en les achetant. Pour ce faire, n’ayez pas peur d’être audacieux au niveau de votre merchandising visuel. 

Voyez par exemple comment la marque de vêtements de loisirs athlétiques Outdoor Voices a fait preuve d’audace dans leurs magasins avec des couleurs vives et contrastées et même un mannequin qui court un marathon. 

Créativité magasins Outdoor Voices

Les magasins de la marque Outdoor Voices font preuve de créativité pour attirer le regard de leurs clients

6. Jouez sur le thème de votre magasin

Lorsque vous concevez votre étalage, rappelez-vous que votre vitrine n’est qu’une partie du concept global de votre magasin ; assurez-vous qu’elle s’accorde avec le décor, le style et la marque dans son ensemble. 

7. Guidez les clients dans votre magasin

IKEA est devenu un exemple mondial de la manière de guider les clients dans ses magasins. Leur circuit en forme de labyrinthe regroupe les produits par espace de vie et emmène les acheteurs dans un parcours d’achats pour la maison.

Parcours client magasin IKEA

Les magasins IKEA font un usage astucieux des parcours fléchés sur le sol pour guider les clients à parcourir différentes catégories de produits.

Avez-vous déjà quitté un magasin IKEA avec plus de produits que prévu ? Leur « loop » (circuit) est agencé de façon à ce que vous ne sachiez pas véritablement ce qui vous attend, ce qui vous incite à rester sur le parcours et à prendre d’autres objets en cours de route. Au final, cette technique génère un sentiment de propriété sur les produits, ce qui réduit les risques que vous les abandonniez avant d’arriver aux caisses.  

Même si vous n’avez pas l’espace ou le concept d’IKEA, les mêmes règles s’appliquent. Le regroupement de produits qui partagent un thème similaire facilite la navigation dans votre magasin et permet aux clients de le parcourir par catégorie et de trouver des achats complémentaires en cours de route. 

8. Ajoutez une signalétique intéressante

Une signalétique créative peut vous aider à regrouper clairement vos produits, à les répartir par rayon et à expliquer aux clients comment ils sont fabriqués, à afficher des promotions et bien d’autres choses encore. 

 Il suffit de voir comment Allbirds exploite la signalétique en magasin pour indiquer clairement aux clients à quelle catégorie appartiennent leurs chaussures. Cela leur permet de trouver rapidement ce qu’ils recherchent et de comparer les produits.

Les magasins All Birds utilisent une signalétique très clair pour indiquer où se trouvent les différentes catégories d’articles.

Flyers pour magasins à télécharger gratuitement

Téléchargez simplement votre modèle de flyer gratuit ci-dessous. Personnalisez-le, changez les couleurs et ajoutez vos images.

9. Regrouper les produits qui sont fréquemment achetés ensemble 

Une autre façon d’améliorer votre expérience en magasin consiste à utiliser vos présentoirs pour privilégier certaines ventes croisées. En utilisant un système de caisse doté de fonctionnalités de reporting, vous trouverez facilement des données sur les produits à vendre en parallèle et la façon d’agencer vos présentoirs. 

Avec le rapport « Fréquemment Achetés ensemble » de Lightspeed Analytics, vous pouvez rechercher différentes combinaisons de produits que les clients ont achetés par le passé, ce qui vous permet d’élaborer le présentoir idéal et de créer votre stratégie de marketing au point de vente.

Le merchandising croisé est un excellent moyen d’augmenter le panier moyen de vos clients. En leur mettant sous la main des produits qui se complètent, vous facilitez leur parcours d’achat et leur donnez des idées auxquelles ils n’auraient peut-être pas songé par eux-mêmes. 

Si vous êtes propriétaire d’un magasin de vêtements, veillez à ce que les éléments de la tenue qui sont exposés sur les mannequins soient à portée de main afin de faciliter au maximum le parcours d’achat. Vous pouvez également utiliser la signalétique pour donner à vos clients des idées sur ce qu’ils peuvent acheter, ou sur les accessoires qu’ils pourraient combiner avec le produit qu’ils regardent. 

10. Rafraîchissez régulièrement vos présentoirs

Le design de votre magasin n’est pas destiné à rester statique. Chaque fois que vous avez un nouvel inventaire intéressant ou à l’occasion du passage d’une saison à l’autre, vous pouvez envisager de rafraîchir le merchandising, les présentoirs, la disposition et la signalétique de votre magasin. 

Bob Phibbs, qui est un des plus grands experts mondiaux de la vente au détail en magasin, suggère que les commerçants mettent à jour leurs présentations de produits mensuellement

Les temps changent et vos clients aussi. Pour que votre magasin reste pertinent, il faut que votre design soit adapté et que vous le mettiez à jour. En créant le design de votre boutique, privilégiez les solutions que vous pourrez adapter au fil du temps. 

11. Idées de design peu coûteuses

Il existe bien entendu un million de façons d’améliorer le design de votre magasin, mais tout le monde n’a pas les fonds nécessaires pour un redesign onéreux. Voici six idées stratégiques pour vous aider à embellir votre espace de vente sans faire exploser votre budget.

Faites un nettoyage en profondeur

La moitié des acheteurs ont déjà évité un commerce parce qu’il avait l’air sale de l’extérieur. Cela ne signifie pas seulement que vous devez faire laver votre devanture, même si c’est à faire de façon au moins bihebdomadaire. Cela implique d’aller plus loin et de nettoyer les zones également moins visibles comme les toilettes et le dessous des équipements.

Réglez votre éclairage

Nous avons évoqué l’éclairage plus haut dans cet article, mais cela mérite que nous y revenions car il s’agit d’un moyen rapide et facile de mettre en valeur vos marchandises. 

En vieillissant, les ampoules peuvent émettre une lumière brunâtre plutôt qu’une clarté blanche. Les consommateurs réagissent favorablement à la lumière vive car elle leur permet d’évaluer plus facilement la qualité et la couleur de vos produits. C’est pourquoi les centres commerciaux sont toujours très éclairés. 

Pourtant, de nombreux propriétaires de magasins négligent l’éclairage. Lampes de type Edison, éclairage par le haut, spots et éclairage sur rail : tous peuvent être utilisés pour mettre en valeur certains éléments et attirer l’attention sur vos promotions. L’éclairage peut également constituer un moyen important de mettre votre magasin en scène.

Pensez aux présentoirs non traditionnels

Modifiez la façon dont vous présentez vos marchandises en utilisant des présentoirs originaux. Pensez à des barils de rhum en chêne, à des vêtements exposés autour d’un vieux vélo ou à des étagères d’occasion.

N’oubliez pas que 25 % de toutes les petites entreprises échouent au cours de leur première année. L’avantage, c’est qu’il y a beaucoup d’articles et d’accessoires de vente au détail qui circulent à tout moment. Réfléchissez de manière créative à la façon dont vous pouvez utiliser ces matériaux pour servir votre merchandising. Même s’ils ne semblent pas parfaitement adaptés au départ, ils peuvent faire un bien fou à la mise en scène de votre boutique.

Inciter vos clients à ralentir

Dans le commerce de détail, les ralentisseurs sont conçus pour faire exactement la même chose que sur la route : faire ralentir. Les petites tables et les présentoirs constituent d’excellents ralentisseurs dans votre magasin. Créez un thème pour chaque étagère et faites une rotation régulière des produits sur vos ralentisseurs pour maintenir l’intérêt des habitués.

Concevoir un « power wall »

Un power wall efficace, traditionnellement placé à la droite immédiate du client, attire l’attention. Vous pouvez afficher vos produits-vedettes, vos articles les plus populaires ou vos styles les plus récents. 

 Le meilleur merchandising visuel est spécifique à votre marque

En fin de compte, l’apparence de votre magasin dépendra entièrement de vos produits et de votre marque, ainsi que de la manière dont vous souhaitez vous rapprocher de vos clients. Prenez le temps de comprendre votre marque et de la transposer dans l’agencement du merchandising visuel de votre magasin

Vous voulez en savoir plus sur la façon dont votre logiciel de caisse peut influencer le design de votre magasin ? Parlons-en.

Entrez dans la nouvelle ère du commerce de détail

Découvrez dans ce guide gratuit quels sont les bénéfices à vous lancer dans une stratégie de vente omnicanale.

Des nouvelles qui vous concernent. Des conseils que vous pouvez appliquer.

Tout ce que vous devez savoir, directement dans votre boîte mail.

Plus sur ce sujet :
Expérience client

Parcourir plus de sujets